Divers | Art | Loisirs

Un shooting équin en ville ?

Nancy Landreat est une photographe professionnelle, spécialisée dans l’univers équin. Passionnée de chevaux et de photographie, elle a récemment effectué des shootings équins en ville. Retour sur ces clichés exceptionnels aux résultats impressionnants.

Pendant cette période un peu spéciale, voici de l’inspiration pour les beaux jours ! Et si tu t’ennuies, tu peux poster tes photos sur moncheval.net, tu seras peut-être le gagnant de notre concours « photo du mois » de mars !

D'où t'es venue l’idée de photographier des chevaux en ville ?

L’idée de photographier des chevaux en ville ne m’est pas venue par hasard. En mars 2019, une YouTubeuse, Mathilde&Sligo, m’a proposé de réaliser des photos en Mayenne, à l’élevage de son poney. A ce moment-là, Mathilde avait déjà réalisé quelques photos en ville, et comme son poney n’est pas du tout craintif, nous avions décidé de réaliser une première série de photos en ville ensemble, à Laval.

Quelle a été l’inspiration derrière ces shootings équins en ville ? Comment s’est déroulé le projet ?

Au début, je cherchais seulement à faire des photos qui sortaient un peu de l’ordinaire. C’est parti d’une simple blague lorsque j’ai lancé « la prochaine fois on fait des photos au Trocadéro ». Ce qui s’en est suivi, c’est la réalisation d’un vrai projet nommé « Horse in Paris ».

Il nous a fallu réfléchir à beaucoup de choses avant de nous embarquer dans le projet : contacter la mairie/préfecture de Paris, établir un itinéraire stratégique et cibler les lieux où nous souhaitions aller (le Trocadéro, le musée du Louvre, les Champs-Elysées, l’Arc de Triomphe…). Nous avons également longuement réfléchi aux tenues qui seraient adéquates pour chaque lieu.

A Paris, nous sommes arrivées dans le premier lieu vers 6h30, un dimanche matin. Le but étant d’avoir le moins de monde possible sur les photos, car à Deauville, nous étions en ville en plein après-midi et une horde de touristes s’était accaparé Sligo pour le caresser et faire des photos, à tel point que je ne l’apercevais presque plus dans la foule !

Les lieux que nous avions choisis étant publics, nous n’avons pas eu trop de soucis pour y accéder. Sauf le Jardin des Tuileries : il est déjà interdit aux chiens, donc le cheval, c’était un peu trop !


As-tu rencontré des difficultés lors de la réalisation du projet ?

Je n’ai pas fait face à de réelles difficultés, mais il fallait toujours rester prudente ; se garer et décharger le poney en sécurité, faire attention, notamment sur les pavés de Paris, que le poney ne glisse pas et bien entendu faire attention aux voitures.

Pour la petite anecdote, lorsque nous sommes arrivés sur les Champs-Elysées, le but était de faire des photos avec le poney au milieu de l’avenue. Nous avions donc juste le temps du feu rouge pour prendre quelques clichés. Mathlide et Sligo ont donc fait de multiples allers-retours sur le passage pour piétons. Jusqu’au moment où Sligo a choisi de s’arrêter au beau milieu de l’avenue pour crottiner. Les automobilistes étaient hilares, et la propriétaire a finalement dû le ramasser avec un mouchoir et un sac plastique !

Qu’est-ce qui t'as plu lors de ces shoots ?

L’utilisation du décor au service de mes photos. Nous avons souvent de magnifiques pièces architecturales sous les yeux, mais je trouve que nous prenons trop peu la peine de les admirer.

J’ai réalisé la plupart des images de plein pied, afin de capturer le décor et les architectures le mieux possible.

Est-il possible de recréer un shooting similaire ? Quels sont les prix ? Te déplace-tu partout ?

A l’heure actuelle, au-delà du projet en lui-même, ces photos m’ont réellement permis de trouver une nouvelle inspiration dans mon travail, et l’envie de le développer dans ce sens-là. Tout le monde est le bienvenu pour profiter d’une prestation « photos en ville ». Comptez un budget de 150€. Je me déplace dans toute la France et même en Belgique (à savoir qu’en dehors de l’Ile de France, je me déplace uniquement pour des groupes de 5 personnes ou plus). Il n’y aucun critère particulier pour passer sous mon objectif : peu importe votre âge ou votre expérience de shooting, tout est possible !

Si tu souhaites découvrir le travail de Nancy, suis-la sur les réseaux sociaux : Facebook (Nancy Landreat Photographe) et Instagram (nancyl.photographe)

Vous devez vous connecter pour lire les éventuels commentaires à cet article.

Créer un compte ou Se connecter (si vous avez déjà un compte)

Membres

4978

photos

1863

likes

2231