Elevage

A quoi faire attention lors de la naissance d’un poulain?

La saison des mises bas chez nos juments se poursuit. Cette période est souvent synonyme de stress pour les propriétaires. A quoi donc faire attention lors de la naissance d’un poulain ?

Généralement, la saison des naissances débute dès le mois d’avril et se poursuit jusqu’au mois d’août, voire septembre pour les tardives. Le poulain a besoin de prendre des forces et de grandir avant de pouvoir affronter les premiers froids de l’hiver. C’est pourquoi les éleveurs font en sorte que leurs poulinières soient pleines pour juin ou juillet au plus tard. Il ne faut pas oublier qu’une gestation chez la jument dure en règle générale 11 mois et 11 jours. Suivant le sexe du poulain, la gestation peut-être plus ou moins longue. Par exemple, pour un étalon, on dit que la grossesse dure un peu plus longtemps.

La lune est un facteur à ne pas négliger. En effet, la pleine lune stimule les juments à mettre bas, un phénomène également observé chez les humains.

Dans un premier temps, les quelques jours qui précèdent la mise bas, il est préférable de ne pas trop nourrir la jument avec des céréales pour éviter les risques de coliques. Donnez-lui accès à l’herbe fraîche ou à du foin à volonté. L’herbe fraîche favorisera la production de lait.

Lors de la mise bas, il y a différentes choses à vérifier tant chez la maman que chez le poulain. La vérification doit être faite par un vétérinaire.

Chez la jument, le vétérinaire doit vérifier que le placenta soit sorti complètement. Il ne faut surtout pas qu’il reste de morceau de placenta dans le ventre de la jument. Cela pourrait provoquer une infection fatale pour l’équidé. Si le placenta ne tombe pas, ne tirez surtout pas dessus. Vous pouvez provoquer une hémorragie à votre jument. Accrochez simplement une bouteille avec un peu d’eau à l’intérieur. Avec le poids de la bouteille, le placenta devrait tomber sans problèmes. Après le contrôle du placenta, le vétérinaire vérifie que le poulain n’a pas déchiré la vulve de la jument lors de sa sortie.

Chez le poulain, dans un premier temps, il faut vérifier qu’il ne soit pas rejeté par sa mère. Il doit également pouvoir se lever seul et téter le lait. A défaut de premier crottin dans les six heures, appelez votre vétérinaire.

En post-accouchement, il n’est pas anormal que la jument ait encore des crampes au ventre. Veillez à nettoyer sa queue et son entre-jambe.

 

N’hésitez pas à compléter l’article en commentaire !

(merci à Laura pour sa collaboration à cet article)

Vous devez vous connecter pour lire les éventuels commentaires à cet article.

Créer un compte ou Se connecter (si vous avez déjà un compte)

Membres

4774

photos

1838

likes

2001