Santé | Bien-être

Le cheval en prairie tout l'hiver ?

Avec l'arrivée du froid, nombreux sont les propriétaires à rentrer leurs chevaux au boxe. Cependant, avec un minimum d'installations et de préparation, il est tout à fait possible pour un cheval de passer l'hiver au pré, 24 heures sur 24. Voici quelques conseils.

Vous n'avez pas d'infrastructure pour rentrer votre cheval ou souhaitez simplement le garder au pré l'hiver ? Si votre cheval a l'habitude de vivre au pré jour et nuit le reste de l'année, cela ne devrait pas poser de problème. Son poil d'hiver doit déjà avoir bien poussé, lui procurant une épaisse toison, permettant de résister à des températures extrêmes.

Ne vous inquiétez pas, la nature a bien fait les choses : le cheval peut réguler sa température en "écartant" plus ou moins ses poils, afin de rendre sa protection plus ou moins dense. De la sorte, un cheval qui a chaud a les poils un peu en bataille, contrairement à un cheval qui veut se protéger du froid ambiant. Sauf cas de maladie ou de perte importante d'état, évitez donc de couvrir un cheval qui a fait son poil, il aurait du mal à réguler sa température.

MANGER POUR SE RECHAUFFER

Un autre point important est l'apport à volonté de fourrage. A l'état sauvage, le cheval mange au moins 14h par jour, cela lui procure une occupation, répond à ses besoins primaires, mais aussi lui permet de se réchauffer. Dehors en hiver, il est très important pour eux d'avoir de quoi manger pour se réchauffer.

Vous n'avez pas d'abri pour la pluie ? Peu importe. L'essentiel est d'avoir de quoi couper le vent. Que ce soit un bel abri en dur, ou des haies, le cheval doit pouvoir se protéger du vent hivernal. La pluie ? Elle glisse simplement sur son poil. Sa peau, quant à elle, reste bien sèche et chaude en dessous.

Un dernier élément sur lequel nous souhaitons insister est l'importance pour les chevaux d'avoir les pieds au sec. Il faut qu'au moins une zone dans le pré soit dure ou stabilisée. Le cheval doit pouvoir garder ses pieds en dehors de la boue quand il le souhaite.

Attention cependant, mettre son cheval non-stop au pré en hiver ne s'improvise pas. Le cheval doit déjà vivre au pré jour et nuit les mois précédents, pour avoir eu l'occasion de s'adapter correctement aux changements de températures. Pour les autres, les journées au pré devraient se passer sans encombres si les mêmes règles sont respectées.

www.lequimag.be

Vous devez vous connecter pour lire les éventuels commentaires à cet article.

Créer un compte ou Se connecter (si vous avez déjà un compte)

Membres

3672

photos

1508

likes

1808