Alimentation

Conseils pour nourrir les chevaux en troupeau

La vie en troupeau est idéale pour les chevaux, c'est indéniable. Cependant, lorsque les ressources sont limitées comme c'est le cas en captivité, des tensions pour les points d'intérêt peuvent apparaitre, que ce soit pour l'eau ou la nourriture. Voici quelques conseils pour éviter que les chevaux les plus faibles ne manquent de nourriture.

Tous les chevaux n'ont pas les mêmes besoins alimentaires, et ceux en bas de la hiérarchie sont souvent plus maigres. C'est pourquoi il peut être utile de complémenter certains chevaux, ce qui peut se compliquer lorsque les aliments sont donnés au sein même du troupeau.

Avant toute chose, l'idéal est d'observer la dynamique du troupeau afin de voir qui a accès à quoi en premier, et ainsi de suite.

La solution la plus évidente pour que chacun ne mange que sa propre ration est bien entendu de sortir chaque cheval de la prairie. Cependant, ceci demande une logistique et du temps, en fonction de la taille du troupeau et de la quantité d'aliments à donner.

Certains utilisent des mangeoires à poser à la barrière. Chaque cheval reçoit sa ration, à une distance confortable l'un de l'autre. C'est relativement simple et sécurisé pour la distribution, cependant, si un cheval bouge car il se fait chasser ou a simplement terminé son seau, cela devient rapidement la cohue. Etant donné qu'ils ne peuvent pas fuir vers l'avant à cause de la barrière, cela mène à d'avantage de risques d'agressions et de morsures.

Pour dissuader le dominant d'aller directement chasser les autres, on peut penser à placer sa ration dans deux mangeoires, une à sa hauteur et une entre lui et le cheval suivant.

De cette manière, il ira en priorité manger sa deuxième part de ration avant d'aller chasser l'autre. Veillez bien à mettre le cheval le plus bas dans la hiérarchie le plus loin possible du dominant lors de la distribution des repas. En fonction de la dynamique du troupeau, il peut être préférable d'enlever le dominant du troupeau, ou justement le plus faible. 

Une autre méthode est de nourrir les chevaux avec des musettes (les mangeoires fixées directement sur la tête du cheval). De cette manière, chaque cheval ne mange que sa ration. Une habituation progressive est par contre nécessaire car porter une musette peut être impressionnant pour de nombreux chevaux.

Concernant la distribution du foin, essayez de disperser un maximum les filets ou les tas de foin afin que tous y aient accès. Si vous déposer simplement un ballot rond, il est recommandé d'en avoir un second au-delà de cinq individus.

Et vous, quelles sont vos astuces pour nourrir les chevaux en troupeau?

Vous devez vous connecter pour lire les éventuels commentaires à cet article.

Créer un compte ou Se connecter (si vous avez déjà un compte)

Membres

2558

photos

1180

likes

1629